Menu

Romain
Chilly

Avocat associé

Responsable de l’activité contentieuse au sein du cabinet, Romain exerce en contentieux financiers et des affaires. Il dispose d'une expertise particulière dans les dossiers financiers complexes impliquant des actifs numériques. Il conseille ses clients dans leur stratégie de recouvrement complexes ainsi que devant les juridictions pénales et les régulateurs financiers (AMF, ACPR).

Avant de cofonder ORWL, Romain a exercé durant trois ans auprès de magistrats de cour d’appel en qualité d’assistant de justice avant de rejoindre un cabinet d’avocat au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation. Il dispose également d’une expérience au sein du pôle regulatory d’un cabinet d’affaires international dans lequel il exerçait principalement en contentieux bancaire et financier. Avocat au barreau de Paris depuis 2017, Romain est diplômé d’un master en droit économique de l’Université Paris II Panthéon-Assas et du master Affaires publiques de Sciences Po Paris. Chargé d’enseignement en droit à l’Université de Cergy-Pontoise, il intervient régulièrement dans des groupes de réflexion en lien avec magistrats et enquêteurs sur les sujets de l’investigation numérique et du contentieux des actifs numériques (Association francophone de l’investigation numérique). Romain Chilly s’implique dans la réflexion juridique et doctrinale en publiant régulièrement des articles.

 

Parcours universitaire

  • Master en affaires publiques,Sciences Po Paris
  • Master en droit public de l’économie, Paris II Panthéon-Assas
  • Certification ANSSI en cybersécurité

 

Activités annexes

Romain est chargé d’enseignement à l’Université. Il est également membre du barreau pénal et intervient régulièrement sur les thématiques du contentieux du numériques et de la cybercriminalité (Association francophone de l’investigation numérique).

 

Domaines d’intérêt

  • Contentieux financier
  • Actifs numériques
  • Cybercriminalité
Romain
Chilly
Avocat associé
Dernières publications
Newsletters
21 mai 2024
[Edito] Lutte contre le blanchiment : offensive en cours sur les outils de protection de la vie privée
Articles
12 mars 2024
Acteurs cryptos non enregistrés : l’AMF obtient le blocage de plusieurs sites
Newsletters
9 janvier 2024
[Edito] La justice française face aux cryptohackers : laxisme ou respect du principe de légalité ?