Menu
Retour
Presse
2 mai 2019

William O’Rorke interrogé sur l’ambition de Monaco concernant les ICOs

Auteur
William O’Rorke

Capital – 02.05.2019.

Interrogé par Grégory Raymond pour Capital, William O’Rorke a défendu l’optionnalité pour les Initial Coins Offerings face au projet monégasque de visa obligatoire :

« Le problème du cadre obligatoire, c’est qu’il risque d’exclure des projets innovants et prometteurs, tout en incluant des projets conformes à la réglementation mais technologiquement bancals » juge William O’Rorke, associé au cabinet d’avocats parisien ORWL, spécialisé dans le droit des technologies de rupture. « On est tous d’accord pour dire que le régulateur n’aurait pas été compétent pour déceler Ethereum (le deuxième plus grand protocole blockchain derrière Bitcoin, ndlr) à ses débuts », indique ce défenseur du visa optionnel.

À lire

Monaco peut-il devenir un champion des cryptomonnaies ?

En savoir plus

Nos derniers articles
Newsletters
Février 2024
Consulter
Newsletters
7 février 2024
[Edito] Les ETF américains auront peu d’impact sur la réglementation européenne
Articles
22 janvier 2024
Comment anticiper la travel rule européenne sur les transferts crypto ?