Les Echos – 22.11.2019.

Interrogé par Lucas Mediavilla pour les Echos, Alexandre Lourimi livre ses premières impressions s’agissant de l’entrée en vigueur du cadre juridique applicable aux prestataires de services sur actifs numériques (PSAN). 

 

À lire

Cryptoactifs : l’AMF va commencer à délivrer des agréments aux prestataires de services – L. Mediavilla

Il relève que :

« Pour les différents prestataires concernés (plates-formes d’échange de crypto-actifs, intermédiaires en achat et vente, gestionnaires de portefeuilles, acteurs de conseils…), l’agrément devrait constituer « un gage de sérieux auprès des régulateurs et des utilisateurs locaux », souligne aux « Echos » Alexandre Lourimi, avocat fiscaliste chez ORWL, un cabinet spécialisé dans les cryptomonnaies ».